L’HABITAT PARTICIPATIF, COMMENT VIVRE ENSEMBLE CHACUN CHEZ SOI

L’HABITAT PARTICIPATIF, COMMENT VIVRE ENSEMBLE CHACUN CHEZ SOI

 

L’habitat participatif, c’est quoi ?

L’habitat participatif est un lieu de vie où habitent plusieurs entités (familles ou personnes) et où l’on retrouve des espaces privatifs ainsi que des espaces collectifs.

Image Habitatgroupe.be

L’habitat groupé est caractérisé par l’autogestion, et par le volontarisme, c’est-à-dire la volonté de vivre de manière collective. Un habitat groupé offre un équilibre réussi entre espaces privés, espaces communs et équipements partagés, tout cela pris en charge par les habitants. C’est bien plus qu’un simple achat groupé. Ce type d’habitat devrait permettre l’épanouissement de la vie sociale, au travers des espaces communs, sans altérer l’épanouissement de l’individu, au travers de sa sphère privée.

L’habitat groupé souhaite favoriser la convivialité, et se construit souvent autour d’un projet commun : renforcement de la cohésion sociale, développement culturel, diminution de l’empreinte écologique, mixité, mutualisation des ressources, sauvegarde du patrimoine, activités d’économie sociale, etc.

 

L’habitat participatif, pour qui ?

Cette forme d’habitat doit permette la mise en commun d’un certain nombre de ressources matérielles, financières mais également sociales voire culturelles, ou autres en fonction du projet commun. Personnes qui veulent vivre une autre forme de convivialité avec leurs voisins. Personnes souhaitant mette sur pied des projets collectifs. Personnes souhaitant développer des mécanismes de solidarité spécifiques (personnes âgées, personnes fragilisées, personnes isolées, jeunes familles…).

 

En résumé

Vous avez dit habitat partagé ?

  • La participation citoyenne.

Des citoyens qui s’impliquent dès le départ dans la conception de leur habitat…

  • La mutualisation des moyens.

C’est mutualiser des moyens dans un projet commun, qui permette une palette d’espace allant du plus collectif au plus intime.

  • La diminution de l’impact sur l’environnement.

Réflexion sur les transports, les énergies renouvelables, les matériaux utilisés, l’architecture passive…

  • La Solidarité.

C’est rompre avec la solitude, retrouver des solidarités de voisinage et permettre des mixités sociales et intergénérationnelles.

Image Les Habiles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *